Implantations & expérimentations

du revenu de base sous toutes ses formes…


Implantations

Le revenu de base a été implanté à plusieurs endroits au monde, notamment aux États-Unis, en Espagne et au Brésil.

  • Depuis 2020

    Espagne

    Logo du revenu minimum vital espagnol

    Un revenu minimum vital a été mis en place depuis juin 2020 sur la base d’un mécanisme à vocation permanente dans le but de réduire la pauvreté et l’exclusion sociale. Le gouvernement prévoit 850 000 foyers bénéficiaires couvrant 2,3 millions de personnes et anticipe que près de 1,6 millions de personnes pourraient sortir de l’état de pauvreté en garantissant un revenu minimum allant de 462 à 1 015 € selon la composition du foyer.

  • Depuis 2010

    Iran

    Photo: Ninara

    Depuis l’automne 2010, un programme de transfert d’argent verse un revenu de base à tous les iraniens, remplaçant les subventions pour l’essence, l’électricité et certains produits alimentaires qui était pour les personnes à bas revenu uniquement.

    Podcast Examining Iran’s Cash Transfer Program, feat. Dr. Djavad Salehi-Isfahani
    produit par le The Basic Income Podcast
  • Depuis 2008

    Brésil

    Vidéo sur le démarrage du revenu de base de ReCivitas

    Depuis 2008, le village Quatinga Velho reçoit de l’organisme à but non-lucratif ReCivitas un revenu de base qui a entraîné un large impact sur les besoins de base et la qualité de vie de cette région rurale brésillienne. Les organisateurs ont l’intention d’étendre le projet et de le poursuivre indéfiniment. Si vous souhaitez faire un don à ce projet, contactez ReCivitas.

    Macao

    Photo: Plataforma Macau

    La Région administrative spéciale de Macao a mis en place une politique de versement d’espèces aux titulaires d’une carte d’identité de résident depuis 2008. L’objectif principal de ce programme est de partager les résultats du développement économique de la région avec sa population afin de contribuer à atténuer les effets de l’inflation.

  • Depuis 1996

    Caroline du Nord

    Photo par Taylor Sisk

    Depuis 1996, les membres de la bande Est des Cherokee de l’État de Caroline du Nord recoivent une dividende des revenus de leur casino. Le programme a débuté en 1996 et fournit en moyenne un revenu annuel de 4 000 dollars par personne et par an. Pour plus d’infos, voir l’étude « Betting on Western North Carolina: Harrah’s Cherokee Casino Resort’s Regional Impacts« .

  • Depuis 1982

    Alaska

    Photo par Rachel Waldholz, Alaska Public Media – Anchorage

    Depuis 1982, un fond nommé le « Permanent Fund Dividend » prélève des dividendes à partir des revenus miniers et pétroliers réalisés par l’État, qui sont divisées et remises chaque année à l’ensemble des citoyens.


Expérimentations

Le revenu de base a été expérimenté à travers le monde, notamment au Canada, au Kenya et en Inde.

  • Depuis 2020…

    Gaspésie (QC)

    « Le Monde d’icitte: Martin Zibeau » par Ma Communauté

    Martin Zibeau est présentement le premier gaspésien à tester un concept de revenu minimum garanti dans le cadre du projet de l’ARBRE (Alliance revenu de base régions Est).

    « Le revenu minimum garanti, un bon outil
    pour réévaluer mon rapport au travail et à l’argent »
    par Martin Zibeau

    Pennsylvania (US)

    « 200 Pittsburghers Will Start To Get $500 In Guaranteed Monthly Income By End Of Year« 
    Basic Income Today

    200 ménages de Pittsburgh recevront 500 dollars de revenu garanti en 2020 et pour 2 ans dans le cadre d’un programme pilote financé par des donateurs philanthropiques.

    Allemagne

    Des chercheurs présentent le projet de l'institut allemand DIW sur le revenu universel à Berlin, le 18 août 2020. (WOLFGANG KUMM / DPA)
    Des chercheurs présentent le projet de l’institut allemand DIW sur le revenu universel à Berlin, le 18 août 2020. (WOLFGANG KUMM / DPA)

    « Germany begins trial for universal basic income« 
    Nation of Change

    Pilote sur 3 ans (2020-2023) financé par l’association militante Mein Grundeinkommen (« mon salaire de base ») qui devrait aller à 120 personnes en Allemagne. Le Deutsches Institut für Wirtschaftsforschung en profitera pour étudier quelles conséquences un revenu universel pourrait avoir sur le marché du travail, sur les relations sociales, la façon dont l’individu structure sa journée, l’alimentation, les relations humaines.

  • De 2019 à 2021

    Stockton (Californie)

    Lorrine Paradela, one of 125 participants in a basic income experiment in Stockton, California, used some of her monthly funds to purchase a newer car. Nick Otto/AFP via Getty Images

    En 2019, tous les résidents adultes de Stockton vivant dans des quartiers où le revenu annuel médian était égal ou inférieur à la moyenne de la ville, soit 46 033 dollars, ont étés invités à participer au projet; un plus petit groupe a été choisi au hasard pour recevoir de l’argent du groupe éligible qui a répondu et un groupe témoin, qui ne reçoit pas d’argent, a accepté de partager leurs informations financières.

    L’expérience – et les paiements de 500 dollars – devait s’achever en 2020 après 18 mois, au moment où une pandémie mondiale plongeait des millions de personnes dans l’incertitude économique. Mais dans son discours sur l’état de la ville le 28 mai, le maire de Stockton, Michael Tubbs, a annoncé que le projet serait plutôt prolongé jusqu’en janvier 2021.

  • De 2018 à 2019

    Photo: Jessie Golem, projet « Humans of Basic Income« 

    Ontario (CA)

    Le Projet pilote de revenu de base en Ontario a été conçu sur les conseils de Hugh Segal et garantissait aux participants des versements correspondant à 75 % de la Mesure de faible revenu (MFR), auxquels s’ajoutaient les crédits d’impôt et autres prestations généralement disponibles, permettant d’accorder un revenu qui paie les frais du ménage et les dépenses moyennes de santé, soit jusqu’à 16 989 $ par an pour une personne seule et
    jusqu’à 24 027 $ par an pour un couple, moins 50 % de tout revenu gagné. Il s’est tenu à partir de mai 2018, mais a été terminé avant son terme par l’administration de Doug Ford en mars 2019.

  • De 2017 à 2019

    Espagne

    Revenu de base minimal de 1.300 à 23.000 euros par an à 1000 résidents de Barcelone, de 2017 à 2019.

  • De 2011 à 2012

    Inde

    Un projet de transfert d’argent inconditionnel pour 8 villages de la région Madhya Pradesh ayant un fort taux de pauvreté, né d’un
    partenariat entre le Fond des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et le syndicat de travailleuses Indiennes SEWA (Self-Employed Woman Association) qui s’est tenu de jan 2011 à mai 2012. Copiloté par le chercheur britannique Guy Standing et l’activiste indienne Renana Jhabvala.

    Koweit

    Revenu inconditionnel et produits alimentaires donnés gratuitement à l’ensemble des 1,155 millions de citoyens pour 14 mois à partir de février 2011.

  • Depuis 2009

    Kenya

    GiveDirectly mène une large et longue expérimentation au Kenya dans le but d’étudier les effets d’un revenu de base universel. Dans le cadre de ce projet, ils ont distribué un revenu de base à 20.000 personnes vivant dans 197 villages. Certaines personnes recevront des paiements pendant 12 ans, durée complète de l’étude.

    Depuis 2009, ils ont versé plus de 300 millions de dollars en espèces directement dans les mains de plus de 500 000 familles vivant dans la pauvreté.

  • De 1974 à 1979

    Manitoba (CA)

    Le programme Mincome est une expérimentation sociale de revenu de base inconditionnel et annuel, menée à la fois dans la ville de Winnipeg (450 000 habitants à l’époque) et dans la ville de Dauphin, au Canada dans les années 1970. Le projet, financé conjointement par le gouvernement provincial du Manitoba et le gouvernement fédéral canadien, commença par un article de presse le 22 février 1974 et fut suspendu en 1979. (Wikipédia)


Carte des expérimentations
de revenu de base à travers le monde

par Visual Capitalist

Construisons ensemble.


Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueueurs aiment cette page :